Si c’était vrai, ça se saurait ! (cas-client)

  • Adieu Rougeur et grattouille !
Quelle température idéale pour la chambre de votre bébé ?

Une maman vient me voir avec son fils, Lenny 11 mois, qui présente un eczéma. Elle a consulté un pédiatre, mais aucune cause n’est mise en évidence.

Comme l’enfant est trop jeune, et que je ne peux pas faire des tests musculaires sur lui, Je travaille “en transfert” : c’est à dire par l’intermédiaire du corps de la maman. Je corrige un stress métabolique (grand déséquilibre avant/arrière) ainsi qu’un blocage émotionnel. A la fin de la séance, le corps “demande” un exercice à faire à la maison : stimuler le sacrum (pour relancer le liquide céphalo-rachidien), sur 1 semaine.

1 mois et demi après la séance, je recroise la maman à une conférence qui m’informe que Lenny n’a plus fait de poussée eczémateuse depuis notre séance !

Cas client de Quentin Monnin – Metz

  • Une insomniaque qui tombe de sommeil et enceinte
Épinglé sur Illustrations

Marie, directrice d’un lycée agricole, vient me voir car depuis 2 ans, elle est épuisée, fatiguée et se plaint de douleurs diffuses. Elle n’arrive plus à trouver le sommeil et quand la fatigue devient trop forte, elle a des extinctions de voix.

Elle me parle également de ses dysménorrhées.
Elle aimerait pouvoir se poser et fonder une famille, car elle a le sentiment de passer à côté de sa vie.
Cela fait 1an qu’elle essaye d’avoir un enfant, mais sans succès. Elle a consulté plusieurs gynécologues et médecins, sans succés.
Nous commençons par un travail sur la torsion de la dure mère (grand déséquilibre droite/gauche)
Puis la séance m’amène à rééquilibrer une diathèse allergique de ménétrier : manganèse cobalt oligosols :
1 prise 3x / semaine à 11h sur 2 semaines.
Nous nous revoyons 1 mois plus tard.
Elle ne se réveille plus la nuit, les douleurs ont également disparues. Les dysménorrhées sont toujours présentes.
Nous commençons la séance par une libération de stress émotionnel profonde (holoset) puis une désobstruction de l’intestin grêle et ensuite un travail sur une hypersensibilité (grand déséquilibre int/ext) : Le corps montre une Hypersensibilité à sa FSH et je lui demande de tester quelques phrases :
« Je veux être une femme /Je ne veux pas être une femme » (qui sont stressante pour le corps – inversion)
« Je veux être mère / Je ne veux pas être mère » (également stressante pour le corps – inversion)

Je termine la séance, et vérifie que les inversions sur les phrases sont bien corrigées.
2 mois après la séance, je reçois un appel de Marie, qui souhaite reprendre une séance car elle se sent ballonnée avec quelques problèmes de digestion. Elle m’annonce la bonne nouvelle, cela fait 1 mois qu’elle est enceinte et elle est persuadée que c’est grâce à notre dernière séance !

Cas client de Quentin Monnin – Metz

  • Une transformation qui n’est pas passée inaperçue !
Petite Fille Sautant De Joie Très Excitée | Vecteur Premium

Manon, petite fille de 6 ans : la maman vient me voir pour sa fille, qui se met dans des états de stress avant d’aller à l’école, crises d’angoisses, peur de ne pas réussir, peurs multiples.

J’effectue la séance directement sur Manon qui n’a pas voulu s’allonger sur la table de kinésiologie. Elle ne voulait pas vraiment faire de séance d’ailleurs. Mais au bout de quelques minutes elle s’est prêtée au jeu et a participé.

Durant la séance, je travaille sur le thématique “devoir être parfait” : correction au temps présent + une correction 1h avant la naissance, j’apprends par la maman que l’accouchement à été très difficile et compliqué…

Puis j’effectue une correction sur un stress émotionnel profond : manque de confiance en soi / en l’autre.

12 jours après la séance je reçois un mail de la maman :
« Bonjour Quentin, je vous envoie un petit message pour vous faire mon retour sur ma petite Manon de 6 ans qui est venue vous voir le 3 Janvier 2020.
Je ne peux que vous remercier car ma petite Manon a changé… Les 2 jours qui ont suivi le rendez-vous, c’était une tornade ! Le samedi, rendez-vous coiffeur, alors que Manon est toujours timide et qu’elle n’ose pas trop se permettre des choses, elle a mit une ambiance dans le salon de coiffure je n’en revenais pas. En ce qui concerne l’école, « waouhhhh », impeccable, plus de peurs d’angoisses ou de diarrhées. J’ai demandé à la maitresse : elle participe bien et elle demande même quand elle n’arrive pas à faire quelque chose ou ne comprend pas. Quand elle sort du bus, elle a le visage rayonnant alors qu’avant elle était renfermée. Les proches qui la voient maintenant ont vu le changement radical et c’est « waouhhh » impressionnant, même son regard a changé. Elle m’a même dit qu’elle voudrait bien revenir et que cette fois peut-être qu’elle se coucherait ☺.️ Alors un grand merci du fond du cœur à vous d’avoir aidé Manon. »

Cas client de Quentin Monnin – Metz

Quentin Monnin

Published byQuentin Monnin

Kinésiologue spécialisé en Adaptogénèse

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.